Blog de Mor Dieye

Un espace d'expression et d'échanges

Auteur/autrice : Mor Dieye Page 1 of 5

image_pdfimage_print

L’enjeu du développement durable dans le devenir numérique des archives

Résumé

Depuis plus de deux décennies déjà, la thématique du développement durable occupe une place de choix dans les conférences et débats nationaux et internationaux. Les différentes Conférences des Parties (COP) sur l’environnement tenues au travers du monde depuis 1995 jusqu’en 2018, prouvent l’intérêt et la préoccupation que les populations du monde nourrissent à l’écologie. L’enjeu du développement durable sur la survie de l’humanité ne laisse plus indifférent aucun domaine et aucune activité, notamment celle de la conservation numérique des documents d’archives.

Lire la suite

Étude comparative entre la psychanalyse et l’archivistique : relation homothétique ou similitude accidentelle ?

revue electroniqueDr Moussa SAMBA
moussa.samba@ucad.edu.sn
Dr Mor DIEYE
mor.dieye@ucad.edu.sn
Dr Aminata KANE
aminata18.kane@ucad.edu.sn
EBAD-Université Cheikh Anta Diop de Dakar

Résumé : Cet article tente d’étudier les similitudes qui existeraient entre la psychanalyse et
l’archivistique surtout en ce qui concerne la gestion et la conservation des souvenirs et des
traces de la mémoire. L’objectif ici est, en effet, de voir les liens qu’on pourrait établir entre les
fonctions de la psychanalyse et celles de l’archivistique. La fonction des archives est de mettre
en place des outils et instruments pour la gestion, la conservation et la pérennisation des
documents d’archives produits ou reçus dans le cadre des activités des personnes physiques ou
morales. La psychanalyse étant considérée comme la science de l’inconscient, sa fonction
principale est d’aider une personne à mieux vivre grâce à une cure psychanalytique ; cette cure
passe par l’exploration de son inconscient pour essayer de résoudre les conflits qui remontent
à son enfance et qui pèsent sur son existence. À l’instar d’un fonds d’archives, ces conflits sont
enfuis dans son inconscient comme un « fonds de faits et de souvenirs ». Au travers d’un
cheminement à la fois empirique et réflexif, nous essayerons d’établir des passerelles relevant
soit, d’une relation homothétique, soit d’une similitude accidentelle entre psychanalyse et
l’archivistique.

Lire la suite

Les écrits des lettrés musulmans de la colonie du Sénégal (XIXe et XXe siècles) : À la découverte d’un patrimoine peu connu

manuscrit_islamique

Laboratoire de recherche en science de l’information et de la communication (LARSIC)
École de bibliothécaires Archivistes et Documentalistes (EBAD – UCAD)

 

Par

Moussa SAMBA

Mor DIEYE

Moustapha MBENGUE

Résumé

L’islamisation au Sénégal a démarré au IXe  siècle au nord du pays, dans le royaume du Tékrour avec les invasions des Almoravides qui ont permis la conversion progressive d’une importante partie des populations du Sahel notamment du Sénégal actuel. Donc, avant et pendant la période coloniale, beaucoup de lettrés africains, sénégalais en particulier, ont émergé mêmes s’ils furent considérés d’office par les autorités coloniales comme analphabètes, voire illettrés, parce qu’ils ne lisaient pas, n’écrivaient pas, ne s’exprimaient pas en français. Ceux-ci ont pourtant permis l’émergence d’une riche et abondante littérature très peu connue du public jusqu’à la période contemporaine. Plusieurs raisons expliquent cette situation : d’une part, les textes sont rédigés soit en arabe, soit en langues locales, (wolof, mandingue, pulaar, etc.) et le plus souvent en adjami (ou adjamique). D’autre part, les destinataires de ces textes n’étaient pas tous alphabétisés en arabe et ne pouvaient avoir accès à leurs contenus que grâce à la transcription, à des séances de récitals ou lectures publiques. Notre article tente de mettre en valeur un héritage littéraire bien souvent méconnu du public des chercheurs et tout simplement du public risquant ainsi une dégradation due à l’usure du temps, aux intempéries et à l’action anthropique.

Télécharger l’intégralité du document: Les ecrits des lettres musulmans de la colonie du Sénégal

Le patrimoine documentaire colonial et de l’esclavage : un patrimoine à caractère universel

Résumé : Ce présent article montre le caractère universel du patrimoine documentaire de l’esclavage et du colonialisme est perceptible à travers l’étendue et la diversité des territoires où
ces deux activités du passé ont été menées. L’histoire liée à l’esclavage et au colonialisme a souvent été un sujet de divergence idéologique, avec d’une part, ceux qui condamnent le caractère injuste,voire inhumain de ces événements et d’autre part, ceux qui essayent, difficilement, de leur trouver une justification contextuelle, sociétale et même économique. Cet article a pour objectif de revisiter les lieux mémoriels de l’esclavage et du colonialisme afin de donner quelques exemples de traces qui incarnent leur histoire et de proposer quelques pistes et moyens allant dans le sens de leur préservation, pérennisation et valorisation.

Lire la suite

L’évolution de la législation archivistique au Sénégal de 1960 A 2006

Au Sénégal, la gestion des archives demeure une lancinante question dans l’Administration publique. Or « les archives sont le miroir de la société qui les constitue, les conserve et les exploite à des fins administratives, culturelles, patrimoniales ou de recherche »1.
En effet, entre constats, alertes et recommandations, le discours sur la tenue des archives revient de façon récurrente sans aboutir à une véritable…..

Lire la suite

L’impact du numérique sur le traitement des documents pour organiser, gérer et représenter les connaissances : une médiation à comprendre.

Résumé:
L’objectif de cet article est de tenter d’aborder comment le numérique peut impacter les pratiques professionnelles en termes de traitement et de valorisation de l’information et des connaissances ? La révolution de la technologie numérique a en effet profondément bouleversé l’organisation et la gestion de l’information en général.

Lire la suite

Page 1 of 5

Blog de Mor DIEYE - Un espace d'expression et d'échanges